Les partenaires

Anne honoré, somatopathe

Nous sommes des êtres de relations et de communication. Cette communication passe par le corps et par les mots.

La communication dépend de nos perceptions sensorielles , de l’intention que nous y mettons et de la capacité que nous avons à accueillir la relation, à recevoir les messages.

Dès les premiers instants, la vie se manifeste à partir du 1er mouvement de division cellulaire. Il semblerait que ce mouvement appelé mouvement respiratoire primaire (MRP), existe dès ces premiers signes de vie.

Bien que nous ne puissions rien prouver scientifiquement, nous trouvons, grâce à l’écoute manuelle et précise du MRP sur le corps, des traces de perturbation de notre corps et de notre psychisme, liées à des évènements mal vécus précocement.

La somatopathie est une technique d’ostéopathie qui essaie par une écoute attentive des mouvements perturbés du corps, de les corriger et de déclencher la parole « révélatrice » et réparatrice pour le patient, pour initier une nouvelle perception de la personne traitée sur ses failles, ses blessures, et sur la recherche relationnelle qui soignera ses blessures.

Le somatopathe par des corrections les plus douce possibles, accompagne la personne sur le chemin de la découverte des raisons de ses maux et sur leur verbalisation.

C’est pourquoi les gestes correctifs doivent être légers et chargés d intention bienveillante pour obtenir une correction profonde et durable.

Les techniques de soins offrent donc un maximum de confort à la personne soignée, une communication et une écoute relationnelle appropriée